Livraison rapide en 1-2 jours ouvrables** Achat sur facture

Gynécomastie (Gyno)

06.10.2022 12:25

Gynécomastie (gyno)

La gynécomastie, également connue sous le nom de GYNO dans les milieux professionnels, n'est vraiment pas une bonne chose pour les hommes. Cela peut être détruit par les inhibiteurs de l'aromatase et les bloqueurs d'œstrogènes

Gynécomastie

Quand on parle de gynécomastie ou, pour le dire moins bien, de seins de chienne, on entend par là une croissance mammaire supérieure à la moyenne chez les hommes. Le tissu glandulaire passe par différentes étapes, semblables à la puberté d'une fille. Les médecins différencient les différentes formes de gynécomastie en fonction de leurs causes. Selon qu'il s'agit d'un processus naturel (physiologique) ou pathologique (pathologique), le médecin sait si et comment la gynécomastie doit et peut être traitée.

Raisons possibles de la gynécomastie physiologique

  • Gynécomastie du nouveau-né: étant donné que les bébés mâles entrent en contact avec les hormones féminines de la mère pendant la grossesse et au cours des premières semaines de leur vie, plus de la moitié de tous les nouveau-nés mâles ont une petite base mammaire au cours des premières semaines. Cependant, cela diminue également avec le temps. L'œstrogène est transmis au bébé par le placenta et le lait maternel. Étant donné que le foie de l'enfant ne peut pas décomposer correctement cette hormone au cours des premières semaines de vie, les œstrogènes ont initialement une plus grande influence sur le développement de l'enfant, ce qui peut entraîner une légère formation de seins.

  • Gynécomastie à la puberté: Beaucoup de garçons le savent, pendant la puberté certains garçons peuvent connaître une croissance mammaire. Ici, nous avons également un équilibre altéré des hormones sexuelles. En raison des graves modifications de l'équilibre hormonal, il peut arriver que des hormones sexuelles féminines se forment également de plus en plus. Cependant, la gynécomastie de la puberté se résout généralement vers l'âge de 20 ans. Si cela persiste, le tissu glandulaire peut être enlevé chirurgicalement. Pour de nombreux jeunes, la gynécomastie pubertaire est gênante et leur confiance en eux en souffre. Le tissu adipeux joue un rôle dans la conversion de l'hormone sexuelle masculine, la testostérone, en œstrogènes féminins, ce qui rend la gynécomastie pubertaire plus fréquente chez les jeunes en surpoids.

  • Gynécomastie liée à l'âge: étant donné que la proportion de tissu adipeux augmente avec l'âge et que la production de testostérone diminue, la gynécomastie dite liée à l'âge peut également survenir chez les personnes âgées. L'enzyme aromatase, qui convertit la testostérone en œstrogène, est abondante dans le tissu adipeux. Si vous êtes en surpoids, la croissance du tissu de la glande mammaire est encouragée.

Causes possibles de la gynécomastie pathologique

  • Gynécomastie héréditaire

  • Maladies chroniques

  • Maladies du foie

  • Insuffisance rénale

  • Malnutrition

  • Perte d'un ou des deux testicules

  • Cancers

  • Thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie).

  • Abus de médicaments, drogues, alcool, fumer de l'herbe ou même des produits de soins personnels

La gynécomastie peut survenir sur un ou les deux côtés de la poitrine. En fait, la gynécomastie est un symptôme et non une maladie indépendante. Pour développer la bonne thérapie, il faut trouver le déclencheur.

Normalement, la gynécomastie est relativement indolore. Cependant, si cela s'avère plus extrême, des effets secondaires désagréables peuvent survenir. La gynécomastie peut entraîner des symptômes tels qu'une sensation d'oppression dans les seins, une restriction des mouvements ou une sensibilité particulière au toucher des mamelons.

Cependant, cela peut également causer des problèmes uniquement en raison de l'augmentation de la taille. La personne concernée peut souffrir d'un énorme fardeau psychologique. De ce fait, les vestiaires, les sports et les piscines sont évités par gêne. Même le sexe peut être un gros problème et tout ce qui reste est la masturbation..

Dans la plupart des cas, une condition sous-jacente, un processus corporel normal, un médicament ou une drogue influence le rapport hormonal de la testostérone et de l'œstrogène. Le niveau normal de testostérone chez un jeune homme adulte est d'environ six nanogrammes par millilitre de sang (ng/ml) et le niveau normal d'œstrogène est de 20 à 40 picogrammes (pg/ml). Cela se traduit par un quotient testostérone / œstrogène d'environ 200 à 300. Étant donné que le tissu de la glande mammaire réagit de manière très sensible aux fluctuations de l'équilibre hormonal masculin, des déséquilibres peuvent entraîner une croissance mammaire chez les hommes. Tous les facteurs qui interfèrent avec cet équilibre jouent donc un rôle de facteur de risque pour le développement.

Une distinction est faite entre la gynécomastie et la soi-disant pseudogynécomastie (lipomastie). Dans ce trouble, seule la graisse est stockée dans la poitrine. La pseudogynécomastie est généralement causée par le surpoids. Dans ce dernier cas, il aide généralement à perdre du poids ou à réduire la graisse corporelle.

Hardcore Booster Radical Riot

Traitement de la gynécomastie

Si la cause est connue et peut être traitée, la première priorité est de rétablir l'équilibre hormonal. Cela peut être fait avec des moyens simples tels que changer votre alimentation ou éviter les sources externes cachées d'œstrogène. Si cela ne mène pas au succès, vous pouvez intervenir dans l'équilibre hormonal avec des médicaments. Cela peut se faire par un apport direct de testostérone ou en bloquant la conversion, la production et l'effet de l'hormone féminine œstrogène, c'est-à-dire avec un soi-disant bloqueur d'œstrogène tel que l'ATD (1-4-6-androstatriene-3-17-dione) .

Libidogen est le premier choix contre la gynécomastie. Les ingrédients purement végétaux peuvent vous aider à ramener votre équilibre hormonal à un niveau équilibré et ainsi réduire l'accumulation typique de graisse sur les seins et d'autres parties impopulaires du corps.

Gynécomastie

Chirurgie de la gynécomastie

En dernier recours, une intervention chirurgicale doit être envisagée pour retirer l'excès de tissu mammaire. Comme il s'agit d'une opération purement esthétique, le patient paie également les frais ici. Les mutuelles ne prennent en charge ce traitement que dans de rares cas. Cependant, il est important de noter que les causes pouvant entraîner une nouvelle gynécomastie peuvent être exclues.


Entrer un commentaire